L'alimentation

Mis à jour : 18 août 2020


Notre bien-être repose sur des besoins primaires (qu'on connaît tous) : dormir, manger, boire, respirer, appartenir à un groupe, créativité, etc.


On oublie souvent les choses les plus simples et évidentes, mais capitales pour être en forme : bien dormir (8 à 9h par nuit), bien manger, boire beaucoup d'eau.


Mais....comment BIEN manger ?

On oublie la privation, les régimes et l'interdiction du Mcdo de temps en temps. J'écrirai un autre post sur ce que je mets dans mon assiette.

La nourriture représente la majorité de notre carburant. Imaginez mettre du diesel dans votre voiture essence... pas certaine qu'elle apprécie.


Je vous livre mon expérience, et ce qu'il semble me convenir.


1. J'essaye de manger systématiquement des fruits et des légumes de saison.

Vous pouvez retrouver une liste ici : https://www.greenpeace.fr/guetteur/calendrier/

Ce n'est pas pour rien que la nature produit des fruits et légumes à différentes périodes de l'année. Ils sont adaptés à nos besoins nutritionnels du moment (magique non ?)

Privilégiez une alimentation vivante (fruits et légumes crus, jeunes pousses, etc).

La qualité et la "vibration" de ce que vous mangez auront un impact direct sur votre taux vibratoire et vos centres énergétiques.


2. J'essaye de manger local et bio.

On l'oublie aussi, mais à la base, TOUS les aliments étaient bio. Puis, les Hommes ont décidé de les rendre plus jolis, plus durables, plus gros, plus brillants, bref, parfaits à nos yeux. Ils rajoutent donc leurs produits magiques et le tour est joué.

Je ne connais pas les détails de la composition de ces produits magiques, mais, je peux vous assurer qu'ils ne font pas du bien à notre corps ;)


Je préfère donc, dans la mesure du possible acheter des aliments bio, cultivés avec amour par des petits producteurs locaux, qu'ils vendent avec plaisir sur des marchés.


Faîtes le test, goûtez un aliment acheté bio d'un petit producteur local et un produit de grande surface.

La vibration et l'énergie de ces deux aliments est complètement différente. Donnez donc à manger à votre corps de la bonne énergie !


3. J'ai réduit ma consommation de viande.

J'ai réduit ma consommation de viande depuis quelques années, non pas pour être à la mode, mais parce que mon corps n'en demande plus vraiment.

Parfois, j'ai envie de manger un bon burger avec un steack haché. Alors, j'en mange !


Pour digérer, notre corps utilise de l'énergie. Par exemple, pour digérer une portion de poulet il faut à votre corps entre 1h30 et 2h, on double pour le boeuf et l'agneau (3h à 4h) et pour le porc on est entre 4h et 5h.


Voila pourquoi on a souvent envie d'une petite sieste après le repas de midi ;)


Toutefois, lorsque votre système immunitaire est faible, il peut être recommandé de manger de la viande (rouge).


4. J'essaye de manger et cuisiner "en conscience" (c'est mon exercice du moment).

"Mais qu'est-ce-que ça veut dire ?"

Je prends du plaisir à cuisiner (et en peu de temps !) : à couper mes aliments en petits morceaux, en mélangeant les couleurs, les textures, imaginer le soleil sur chaque légume, et tester le mariage d'épices.

Quand je suis en panne d'idées je parcours des blogs, des recettes sur internet, pour trouver "ce qu'il me donne envie".


J'évite de brûler mes légumes, je règle donc bien mes plaques, même si ça prend plus de temps ;)

Et quand je mange, je savoure, prends le temps, et me félicite quand le goût est à la hauteur de mes attentes ;)


5. Quand je mange, je mastique !

La simplicité de ce geste en est même déconcertante, mais permet entre autre de :

- Délencher la satiété après 15 à 20 minutes

- Faciliter la digestion. Notre système digestif n'a pas de "dents" pour repasser derrière notre bouche. Si les aliments arrivent bien décomposés, la digestion sera beaucoup plus rapide.

- La salive contribue aussi à commencer le travail de dégradation initiale des aliments (donc plus on mastique, plus on salive, et plus on dégrade ;))

- Soulager les troubles digestifs

J'ai trouvé un article très intéressants ici (rubrique Avantage de la mastication pour soulager les troubles digestifs)


6. J'évite de boire en mangeant

J'ai lu plusieurs choses sur le sujet, et après l'avoir testé, cela me correspond bien.

En buvant pendant le repas, on dilate l'estomac (et donc plus difficile à rassasier puisqu'il sera plus gros).

Et puis l'eau consommé pendant le repas aurait tendance à diluer les sucs digestifs qui seront moins efficaces. Il y aurait donc un ralentissement ou des perturbations lors de la digestion.

Laissez donc votre verre d'eau de côté pendant 1h avant et après le repas.


Il est important de boire au moins 1,5 L d'eau par jour. Pendant longtemps je me contentais d'1L. En augmentant ma conso à 1,5L par jour, j'ai pu voir de gros impacts sur moi : une plus belle peau, plus d'énergie, une meilleure digestion, etc.



Toutes ces informations sont tirées de ma propre expérience, suite à des discussions sur le sujet, des lectures, des visionnages de vidéos,... bref de la curiosité ! Pour adapter parfaitement votre alimentation, vous pouvez demander conseil un naturopathe. Nous sommes tous différents, et nos corps ont peut-être besoin d'aliments...différents :)


Avant tout, n'oubliez pas de vous faire plaisir. Il m'arrive aussi de manger des trucs bien gras, alors je demande pardon à mon corps :P







0 commentaire

Posts récents

Voir tout